Désobéissance

Avec une existence qui le condamne à errer entre les anges et la bestialité terrestre, l’Homme jouit du privilège divin de pouvoir faire ses propres choix. La Femme aussi…

Rosit (Rachel Weisz) a quitté depuis longtemps son père, ses amis et surtout la communauté juive orthodoxe londonienne dans laquelle elle a été élevée, en l’absence de sa mère décédée trop tôt, pour aller vivre à New-York de sa passion pour la photographie.
Elle a coupé tous les ponts après s’être échappée du carcan rigide qui la l’aurait retenue dans un conservatisme sans compromis et dans la stricte observance de la tradition.

Néanmoins, au décès de son père, rabbin très respecté de la communauté, elle décide se replonger dans un passé qui la hante et qu’elle n’a jamais oublié, et revient honorer la mémoire de son paternel.
Mais est-elle revenue seulement pour les funérailles?
A son arrivée, elle est accueillie dans le deuil général par Dovid (Alessandro Nivola), un de ses plus proches anciens amis, devenu rabbin à son tour et pressenti comme le successeur de son père.

Rien n’a changé dans cette communauté hassidique qui semble figée dans une intemporalité déconcertante.
Rien, sauf Esti (Rachel McAdams), dont Ronit apprend avec abasourdissement qu’elle s’est mariée avec Dovid.
Ronit et Esti, se sont aimées, passionnément, jusqu’à que le père de Ronit la répudie.
Un souffle jamais éteint vient très vite raviver les chardons ardents qui ont jadis consumé la relation des deux femmes dans un amour interdit et banni.

Ronit, la rebelle acharnée de liberté aux cheveux lâchés, figure blasphématoire de ce petit monde reclus dans ses traditions, va bouleverser de nouveau la vie conforme et asservie d’Esti.

Sebastian Lelio (Oscar du meilleur film étranger en 2018 avec Une Femme Fantastique) nous plonge avec une maîtrise parfaite dans une profonde émotion difficile à contenir. La puissance de la passion de ces deux femmes enchaînées à un héritage qui leur est propre (filial pour l’une, culturel pour l’autre), mais qui ne voudrait leur laisser aucun choix possible, va les pousser au paroxysme de leur convictions intimes.

Magnifique.

S'abonner
M'avertir des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: