Escobar

Un biopic de plus sur le plus grand baron de la drogue que la planète ait connu, mais pas de quoi casser trois pattes à un trafiquant…
Si Bardem impressionne par sa métamorphose tout au long du film (il semble gonfler autant que son assiette financière), on regrette qu’il soit un peu trop sage et contenu dans un rôle qu’on pourrait imaginer plus proche de folie incontrôlable d’Escobar.
Bien que la narration se fasse au travers du témoignage de Virginia Vallejo , le personnage interprété par Pénélope Cruz ne prend pas la dimension qu’on aurait pu espérer (le titre original est « Loving Pablo » ).
Décevant donc, sans parler d’un rythme un peu faible au regard de la vie sans limite menée par le narco-trafiquant dans la réalité…

S'abonner
M'avertir des
guest
1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Javier Bardem est magnifique, triomphal dans ce rôle de grand perdant, portant sur lui (et sa carrure imposante de paysan vigneron), le poids du sacrifice et du secret avoué. Penelope Cruz est impressionnante dans son désespoir de mater dolorosa, apparaissant parfois échevelée et sans maquillage, brute, déchirée, anéantie, splendide. On retrouve donc avec joie ce couple unit aussi dans la vraie vie, après avoir savouré leurs jeux il y a peu dans Escobar. […]

error: