Gustav Klimt – Atelier des Lumières

Découvrir la galerie 53 photos

Avec une très grande poésie, beaucoup d’émotions, et un choix musical envoutant (du baroque à Philip Glass…), c’est un spectacle muti-dimensionnel qui s’offre à nos sens en émoi.
Du sol au plafond, sur chaque mur de l’ancienne fonderie, le regard ne sait où se poser.
Il suffit alors de juste se laisser transporter, dans le monde onirique de Klimt, ou celui plus écorché d’Egon Schiele.
Femmes vêtues d’or, paysages sortis de rêves étranges, nus pudiques… c’est dans une intimité irréelle que l’exposition nous emmène, nous invite à perdre tous nos repères.
Il est alors impossible de se fixer sur un détail ou de tenter de poser son regard un temps. La contemplation est vaine, les images apparaissent, s’envolent et sont aussi fugaces que dans nos rêves les plus agités.
Une exposition absolument magique, magnifique, à ne pas louper.

 

Photographies : © Régis Grand – Paris – 2018

S'abonner
M'avertir des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error: Ce contenu est protégé !