Place Publique

Le binôme Jaoui/Bacri fidèle à lui-même, mais Jaoui reste peut-être un peu trop superficielle dans son engagement et la profondeur des propos.
Si l’audimat de l’animateur vedette de la télé Castro (JP Bacri) a chuté aussi irrémédiablement que ses cheveux, le postiche qu’il porte ne trompera plus personne : l’âge l’a rattrapé et son cynisme et son amertume ne pourront plus rien changer…
Entre être ou paraître, au sein d’une jet-set qui se la raconte, chaque personnage trompe son monde, mais se trompe surtout lui-même.
Quelles valeurs défendre? À quelles valeurs se raccrocher quand le beau miroir se brise et ose révéler la vérité de ce qu’on est vraiment, de ce qu’on aime….?
Un bon moment.

S'abonner
M'avertir des
guest
1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] avec ses phases de dépression mélancolique. Pierre (Jean-Pierre Bacri – vu récemment dans Place Publique) est leur père, divorcé, en chasse perpétuelle de l’éternelle jeunesse de ses compagnes […]

error: